Interview du Président

Guillaume LABROSSE - Président ANPA
  • Qui êtes-vous ? D’où venez-vous ?

Je m’appelle Guillaume LABROSSE. Je suis PDG de Copas Ascenseurs depuis Janvier 2017.

J’ai découvert le métier de l’ascenseur en 2005. J’ai été embauché au sein de l’entreprise familiale créé en 1957. A cette époque, en 2005, notre société était en difficulté. Historiquement, nous recouvrions les départements de de l’Ardèche & de la Drôme. Nous avons su nous remettre en question afin de définir une nouvelle stratégie. Aujourd’hui nous sommes fiers de desservir les territoires du grand sud-est (Ardèche, Drôme, Isère, Rhône & Vaucluse).

Notre volonté a toujours été de positionner les Hommes au centre de notre développement et de nos préoccupations, qu’il s’agisse de nos collaborateurs, de nos clients et de nos fournisseurs.

 

  • Pourquoi l’ANPA ? Depuis combien de temps ?

Nous avons adhéré à l’ANPA en 2007 car les valeurs correspondaient à celles de notre culture d’entreprise. L’ANPA défend les PME indépendantes comme la nôtre. Elle est déterminée à apporter un service / accompagnement de qualité, notamment pour l’installation des produits à « technologie ouverte ».

 

  • Que vous apporte l’ANPA en tant qu’adhérent ?

Un suivi complet des évolutions technologiques sur le marché.

Une meilleure connaissance des fournisseurs et de leurs produits grâce à des relations et visites privilégiées de leurs sites de production.

Une veille sur la réglementation grâce au travail de nos adhérents qui représentent l’ANPA au sein de la commission AFNOR P82A en France et l’EFESME à l’échelle européenne.

 

  • Depuis quand êtes-vous Président de l’ANPA ? Quel est le thème / la vision de votre mandat pour les 3 prochaines années ?

Je suis président de l’ANPA depuis le 15 Novembre 2019. Je souhaite poursuivre le travail mené par mes prédécesseurs en collaboration étroite avec l’ensemble du nouveau Conseil d’Administration. Je souhaite asseoir l’intérêt à solliciter le travail expert des PME ascensoristes indépendantes sur l’ensemble du territoire français. Elles sont respectueuses des valeurs et de l’éthique de l’ANPA. En 2007, l’ANPA a participé au travail de rédaction du décret 2012-674 du 7 mai 2012 relatif à l’obligation de fournir les outils de diagnostic et de programmation des installations.

Guillaume LABROSSE,

Président de l’ANPA